L’évolution de la broderie de tradition byzantine en Méditerranée orientale et dans le monde slave (1200-1800)

Cahiers Balkaniques.  L’évolution de la broderie de tradition byzantine en Méditerranée orientale et dans le monde slave (1200-1800)

Ce volume des Cahiers balkaniques est exceptionnellement et uniquement consacré à la broderie de tradition byzantine à l’Est de la Méditerranée et dans le monde slave, entre 1200 et 1800. Il rassemble les résultats de la recherche de spécialistes de différentes origines et met en lumière l’évolution de la broderie de tradition byzantine d’un point de vue interdisciplinaire qui embrasse l’iconographie, le style et la technique, durant les périodes byzantine et post-byzantine.

Il veut également répondre à plusieurs questions : comment les divers peuples héritiers de cette culture ont-ils perçu la broderie byzantine ? Quel a été le rayonnement artistique de certains centres de broderie devenus importants après la chute de Byzance ? Quelles sont les influences orientales ou occidentales qui s’introduisent dans la broderie de tradition byzantine ?

Sa très riche illustration permet au lecteur de mieux aborder les différentes techniques et stylistiques et d’avoir accès à des éléments difficiles d’accès et disséminés à travers le monde.

https://doi.org/10.4000/ceb.18255

https://web.archive.org/web/20220215163939/https://journals.openedition.org/ceb/18255

 

A noter en particulier :

Elena Papastavrou et Marielle Martiniani-Reber
Introduction. L’évolution de la broderie de tradition byzantine en Méditerranée orientale et dans le monde slave (1200­‑1800) 

Le point couché retiré dans le monde byzantin
Warren T. Woodfin

Marielle Martiniani‑Reber
Le parement d’autel de la Comtesse d’Étampes : une broderie réalisée dans le duché d’Athènes ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top