Le buclage du cochon

Dans les calendriers médiévaux des travaux des mois, novembre est consacré à la glandée des porcs (on amène les cochons en forêt pour qu’il s’y nourrissent de glands). Le mois de décembre scelle la fin du porc : on le tue, le saigne et le sale.

Certaines illustrations de décembre montrent l’abattage du cochon (le plus souvent avec le talon d’une hache) et la récolte de son sang dans un récipient.

Fig. 1 – Paris, BNF, Smith-Lesouëf 38, Livre d’heures à l’usage de Rome, f12v. « Le paysan met le feu aux pailles de seigle qui recouvrent le porc pour lui brûler les soies » : Perrine Mane dans « La vie dans les campagnes au moyen-âge »

Plus rarement, est décrite  une scène peu connue des citadins modernes et non chasseurs : le buclage.

Parfois mal interprétée, cette scène montre un animal et du feu. Il ne s’agit pas de cuire la bête, mais de la débarrasser de ses soies.  La peau est passée à la flamme pour en brûler les poils (fig. 1 à gauche). La peau est ensuite raclée et rincée. (fig. 1 à droite).

 

Fig. 2- Châlons-en-Champagne, Bibl. mun., Heures à l’usage de Rome,ms. 0028, f. 008v. Photo IRHT.

Cette scène se passe toujours à l’extérieur. Le plus souvent, l’animal est au sol (fig.1, 2). 


Mais il est parfois installé sur une table (fig.3, 4 ), ce qui a donné lieu à des interprétations fantaisistes, comme l’éventualité d’un fourneau surélevé sur des tréteaux…

Fig. 3 – Londres, BL, Livres d’heures à l’usage de saint Omer, Add MS 36684, f. 11v. Photo British Library.

 

Fig. 4- « A man slaughtering a pig and singeing off his bristle ». The Hague, KB, 76 F 13fol. 13r. Photo Bibliothèque royale de la Haye.  .

 

Gig. 7 – Lyon, BM, 1390 (1265) f. 007v. Photo IRHT

 

Fig. 8 – Londres, BL, Breviary, Use of the Dominicans (‘The Breviary of Queen Isabella of Castile’), MS Add MS 18851, f. 7r. Photo British Library.

 

Cette opération, même si elle n’est pas représentée explique probablement la présence de bottes de paille sur les scènes d’abattage du cochon même si le buclage n’est pas illustré (fig. 6, 7).

Fig. 6 – Lyon, BM, 5154 Folio/pagef. 007v. Photo IRHT.

 

 

Le buclage est pratiqué également sur les sangliers (fig. 5). 

 

Fig. 5 – Paris, BNF, Henri de Ferrières , « Le Livre du roy Modus et de la royne Racio, qui parle des deduis et de pestilence », Français 1298, f23v. Photo Gallica BNF.

 

 

Les ouvrages cités ici proviennent des bases Gallica, Initiale et des sites Koninklijke Bibliotheek et British Library.  Les photos leur appartiennent.

Laisser un commentaire