Le capuchon à pointe rabattue vers le front (XIII° s. -XV° s.)

L’arrivée de la discutée mascotte des Jeux Olympiques de Paris 2024 m’a remis en mémoire un épisode amusant lié à une mode née mi-XIII° s. et courant jusqu’au début au moins du XV° s.[01]Cet épisode a vu un phénomène quasi-magique : la mise à jour minute par minute (ou presque) …

XIII° s. Le cas des cols

C’est une telle évidence que le sujet est peu abordé : il faut pouvoir enfiler ses vêtements, qu’ils soient réalisés en étoffe souple et élastique ou plus rigide, de façon à ce qu’ils soient suffisamment confortables et suffisamment protecteurs (donc suffisamment ajustés). Au XIII°siècle, la mode tant masculine que féminine …

Les vêtements à capuche, sans manche aux XII° et XIII° siècles (et ce qu’ils deviennent)

Il sera question dans ce billet des vêtements que l’on porte le plus souvent à l’extérieur, qui couvrent la tête d’une véritable capuche, qui couvrent aussi la nuque, la gorge et les épaules, tout en étant dépourvus de manche. Le plus connu d’entre tous les vêtements médiévaux comportant un capuchon …

Une parure de tête féminine en France au XIIIe siècle

Le nom de cette parure de tête typique du costume féminin pendant presque un siècle n’est pas parvenu jusqu’à nous. Les médiévistes du XIXe siècle ont inventé le mot « touret » pour la désigner mais ce terme n’est pas employé par les contemporains de l’objet. On trouve en revanche couvrechief[01]voir http://micmap.org/dicfro/search/complement-godefroy/couvrechief, …

La mode : pour qui, quand et comment ?

Les ouvrages sur les vêtements et les étoffes médiévaux ne manquent pas, on consultera avec profit la bibliographie de Françoise Piponnier, Perrine Mane, Danièle Alexandre-Bidon, Nadège Gauffre Fayolle, Anne Kucab,  Sophie Desrosiers, pour ne citer que des publications françaises. Nous sommes nombreux à nous appuyer sur ces ouvrages (parmi d’autres) …

XIIIe siècle : la mode des manches partiellement cousues

Au XIIIe siècle, la mode des manches partiellement cousues au vêtement  permet d’enfiler ledit vêtement sans pour autant avoir les bras couverts.  Le corps est couvert mais les bras sont dégagés ; les manches tubulaires pendent,  dépassées, en arrière des bras. Littéralement, le préfixe « dé- » indique une action …

Saint-Ursanne (Suisse) – Une exceptionnelle bottine décorée

    Le dessus de cette bottine pour bébé est délicatement orné de feuillages (fig. 1). La peau est incisée (gravée) et non estampée (en céramique, cela serait du sgraffito).La chaussure  a été retrouvée en Suisse à Saint-Ursanne lors de travaux d’assainissement de la vieille ville, piégée dans un substrat …

Back to Top